Version imprimableSend by email

CCAS

Centre Communal d’Action Sociale

Comment fonctionne le CCAS ?

Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) est un établissement public administratif communal, chargé de mettre en œuvre l’aide sociale au travers de la politique d’action sociale de la commune.

Il intervient en général auprès des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite, des enfants et des personnes en difficulté.

Le CCAS est géré par un conseil d’administration composé :

  • du maire qui en est le président de droit
  • de conseillers municipaux désignés par le conseil municipal : Danièle VINCENT, Isabelle LERAY, Caroline RIALLAND-GARNIER, Maryse MOINEREAU, Nathalie BOISSERPE
  • de personnes proches de l’action à caractère social (associations familiales, de retraités et de personnes âgées, de personnes handicapées) ainsi que dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions. Elles sont nommées par le maire : Marie-Thérèse CHAUVET-VIGNERON, Jacques NAUX, Jean MEHATS, Guillaume DEDIEULEVEULT

Le CCAS gère, de manière autonome, un budget qui lui est propre.

Quand consulter le CCAS, comment peut-il vous aider ?

Le CCAS peut renseigner quant aux aides obligatoires (dites légales), les personnes de plus de 60 ans :

  • demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • dossier pour l’obligation alimentaire
  • dossier de demande d’aide à domicile ou en établissement

Il constitue également un relais pour les personnes en situation de handicap :

  • dossier de demande d’aide à domicile, en établissement ou en accueil familial.

Le Centre Communal d’Action Social est un lieu d’écoute, d’information. Il oriente les usagers vers le Centre Médico-social, avec lequel un partenariat existe depuis de nombreuses années. Le CCAS de la Plaine sur Mer, participe aux actions menées par « Le Groupe Vie Sociale » (réseau de bénévoles et de professionnels du Pays de Retz) pour mieux accompagner l’usager.

Ce service accompagne, oriente et renseigne les personnes qui rencontrent des difficultés ponctuelles :

  • demande pour une gratuité de transport en autobus sous conditions de ressources de la famille,
  • dossier téléalarme,
  • gestion du parc locatif sur la commune.

Le CCAS peut également instruire des aides facultatives (dites extra-légales) :

  • demande de prise en charge de facture d’électricité ou d’eau,
  • de restauration scolaire,
  • d’assurance de logement ou de voiture.

Ces aides sont attribuées sur justificatifs et après examen par la commission du CCAS.

Pour tout renseignement s’adresser à la mairie.